La famille d’Apchier du Fraisse est une branche égarée de la grande famille d’Apchier. Je viens de trouver la preuve que c’est un rameau de la branche d’Apchier de Montbrun ! Dans le Remacle, on trouve quelques informations : Un acte du 16 juin 1621 à Saint-Chély a été uneLire la suite…

Voilà une lettre un peu sanglante… Jacques de Lévis, comte de Caylus ou Quélus selon la prononciation du nord de la France, né en 1554, fut l’un des mignons du roi Henri III. Le 29 mai 1578, il succombe à ses blessures reçues un mois plus tôt lors du DuelLire la suite…

J’ai présenté le lien entre noble Philibert de Lastic, sieur de Fournels et autres lieux, et mes enfants dans mon dernier article (CLIC). Mais qui est-il vraiment ? Noble Philibert de Lastic sieur de Fournels, La Bastide et autres lieux Je peux résumer sa vie ainsi : Comme vous leLire la suite…

C’est par un de leurs arrière-grand-pères paternels, Marcel Chazot, que mes enfants descendent de cette famille de Lastic. Voici un court tableau qui présente la double ascendance directe entre lui et Gabrielle de Lastic : 3e génération Marcel Chazot (1922-2018) 4e génération Jean Chazot (1890-1977) Marie Jeanne Boussuge (1900-1983) 5eLire la suite…

Les enfants de Marc de Beaumont de Rochemure Que sont devenus les désirs de Marc de Beaumont de Rochemure pour ses enfants ? C’est ce que nous allons voir. Tous les enfants de la seconde union sont qualifiés d’enfants naturels. Si le mariage de leur parents a été finalement reconnuLire la suite…

Marc de Beaumont de Rochemure C’est l’histoire du lieu qui va me donner la clé à l’énigme de Gabriel de Beaumont / La Tour, évoqué dans mon dernier article, en la personne du seigneur local : Marc de Beaumont de Rochemure. La recherche du patronyme Beaumont à La Besseyre-Saint-Mary (43)Lire la suite…

Laurence de Beaumont Commençons par Laurence de Beaumont, sosa 1381 à la 11e génération de mes enfants. Lorsque je l’ai découverte, elle était la mère de Jean Combes à son mariage en 1765 à La Besseyre-Saint-Mary (43) sous le nom de Laurence Beaumont. Au baptême de ce fils en 1735,Lire la suite…

Cette fois-ci je me suis préparée ! Nous sommes le 3e samedi du mois, je vais sans doute vivre un rendez-vous ancestral ! Serais-je capable de le provoquer ? Est-ce seulement possible ? Cela fait plusieurs semaines maintenant que je travaille sur une petite branche de l’ascendance de mes enfants.Lire la suite…

En remontant l’ascendance maternelle de mon mari, je suis tombée sur une certaine Charlotte de Billières fille de noble Jean de Billières, demeurant à Sait-Chély-d’Apcher (48) dans la première moitié du XVIIe siècle. Cet homme m’a interpellée car la terre de Billières appartient à la famille d’Apchier dont un desLire la suite…

MACHARD Jusqu’à présent, je ne m’étais intéressée qu’au Machard nobles de Savoie. Mais alors que je préparais un article sur l’un d’entre eux, je me suis rendue compte que le blason tel que représenté dans l’Armorial et nobiliaire de l’ancien duché de Savoie était erroné ! Celui présent sur lesLire la suite…

Charles de Machard est mon 10e aïeul. Il vivait dans la seconde moitié du XVIe siècle. Nous n’avons pas de portrait de lui, mais une signature et les armes de sa famille représentées sur les patentes de l’anoblissement de son grand-père en 1491.Lire la suite…

Foras… Les généalogistes savoyards ont sans doute déjà entendu ce nom. Le Comte Éloi Amédée Jacques François de Foras (1830–1899), est un érudit (généalogiste et héraldiste), homme politique savoyard, puis français, issu d’une famille de la noblesse savoisienne. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont les quatre premiers volumes deLire la suite…