Mariage d’amour ?

Pierre Biron & Suzanne Boussuge

Pas de photos de mariage pour ces ancêtres mais …

… un discret signe d’affection au mariage de leur enfant.

Commençons par des présentations, Pierre Biron nait au hameau de Villerousset à Sainte-Colombe-de-Peyre (48) en 1850. Il est le fils aîné de Jean François Biron et de Marie Jeanne Dieulofes. 9 autres enfants suivront. Conscrit de l’année de l’année 1870 il participe à la Guerre de 1870. Enfin passé dans l’armée territoriale en 1879, il peut penser à se marier. À cette date, il demeure avec ses parents à Auzolles à Espinasse (15), tous comme journaliers. Tombe-t-il amoureux de Suzanne Boussuge ? Elle n’a que 17 ans, il en a déjà 30 le jour de leur union le 27 novembre 1880. Elle vit avec sa mère et son beau-père, des cultivateurs du Mas aussi d’Espinasse. Elle a une jeune sœur de 2 ans sa cadette et des frères et sœurs en loi.

Leur contrat de mariage du 18 novembre précédent institue le régime dotal dans leur union. Il apporte en dot un trousseau d’une valeur de 300 F et ses parents le nomment et instituent héritier général et universel, ils lui donnent un quart de tous leurs biens par préciput avantage et hors part au jour de leur décès.

Elle apporte son trousseau composé de ses robes, linges, hardes et bijoux, d’une valeur de 400 F, les 2/3 de la succession de son père (un cheptel 540 F, une somme de 1085 F payée à Mr Bouniol suivant quittance subrogative, divers immeubles valant 3121 F) sachant qu’elle a déjà touché le quart préciputaire de tout ses biens.

C’est l’occasion pour moi d’apprendre comment fonctionnait alors les transmissions familiales…

C’est sans doute un mariage d’amour qui a uni ces deux jeunes gens sans fortune. Si ce n’est le cas, l’amour ou une sincère affection a dû venir au cours de leur vie commune. En effet un discret geste d’affection entre eux se cache sur la photo du mariage de leur fils en 1903.

La suite de leur vie se déroule à Paris et est à lire par ici…

Et les voici à la fin de leur vie avec leurs petits-fils et arrière-petit-fils Emile Léopold Sedilot et André Baptiste Jean Biron (mon grand-père).

Pierre Biron décède le 2 mars 1940 à Paris, Suzanne Boussuge décède peu après mais je cherche toujours l’acte !

Pierre Biron (1850-1940)
x1880 Suzanne Boussuge
|
Jean Baptiste Biron (1881-1961)
x1903 Jeanne Blanche Marie Guincêtre
|
André Pierre Biron (1904-1984)
x1924 Germaine Alice Frantz
|
André Baptiste Jean Biron (1925-2014)
x1949 Louise Adélaïde Pellet-Langlais
|
mon père
x ma mère
|
moi Estelle Biron
x mon mari G. Rivet


52 ancêtres en 52 semaines – Semaine 23 : Mariage
Challenge de Amy Johnson Crow

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *