Les nobles du Sicquet

C’est par ma grand-mère, Jacqueline Leplomb, que je descends de cette famille.

Voici un court tableau qui présente l’ascendance directe entre elle et la famille du Sicquet:

3e génération Jacqueline Leplomb (1928)
4e génération Geneviève Berthe Emilienne Traisnel (1907-1980)
5e génération Reine Arthémise Ernestine Traisnel (1884-1948)
6e génération Marie Pauline Leramey (1857-ca1939)
7e génération Jeanne Marie Leramey (1817-1891)
8e génération Jean Pierre Leramey (1777-1826)
9e génération Jeanne Marie Girault (1754-1828)
10e génération Marie Anne Le Gendre (1724-1797)
11e génération Jean Le Gendre (ca1677-1756)
12e génération Gillette Giard (ca1650-1729)
13e génération Isabeau du Sicquet (ca1620-av.1671)

Que connait-on d’Isabeau du Sicquet ? Et bien, au moins une partie de sa fratrie, ses parents, son époux et au moins 3 de ses enfants.

(source : Heredis 2019)

Le mariage de sa fille Gillette Giard avec Guillaume Le Gendre le 26 novembre 1671 à Varenguebec (50) donne des indices intéressants, un frère (Nicolas Giard) et un cousin germain (Guillaume Giard).

Nous retrouvons Guillaume Giard dans les registres grâce à sa signature typique.

Giard Guillaume 1668 s

Au mariage de Jeanne du Sicquet avec Nicolas Le Ramey le 26 avril 1672 à Varenguebec, Guillaume Le Gendre et Guillaume Giard sont témoins respectivement comme neveu en loi et neveu de l’épouse.

Ce qui nous donne Pierre du Sicquet et Perrette Mauconvenant parents de Jeanne, Isabeau, et de la mère de Guillaume Giard.

Et on retrouve Guillaume Giard fils de Fleury père d’une fille baptisée le 19 mai 1669 à Varenguebec (50) et dont la marraine est “Georgette du Parc mere dud. Guilleaume Giard”.

Au baptême d’une autre de ses filles le 18 janvier 1672 le parrain est Nicolas Giard (le frère de Gillette, sa signature en témoigne) et la marraine est Jeanne du Sicquet.

Et encore comme frère de Suzanne Giard à son mariage avec Yvon Le Marinier le 30 octobre 1678 à Varenguebec (50) et donc fils comme elle de Fleury Giard et Georgette du Parc.

Le 8 décembre 1669 un enfant est baptisé d’un couple demeurant “en la maison de Gilles du Parc au hameau de La Fauverie”.

Ces du Parc sont-ils des du Sicquet ???

Isabeau du Sicquet est ainsi la fille de Pierre du Sicquet et de Perrette de Mauconvenant. Ce couple a passé un contrat dotal le 8 juin 1598 (Source: Revue du département de la Manche 1968 à voir ici page 12).

Pierre du Sicquet, écuyer est fils de feu François, écuyer. (1598)

Lors de la Recherche de Roissy en 1598, nous trouvons Louis (de Ney), François et Pierre (de Sainte-Suzanne-en-Bauptois), frères fils de François.

Dans l’Inventaire sommaire des Archives départementales antérieures à 1790: Archives ecclésiastiques. Série H. Manche nous gagnons une génération avec le père de François, Pierre !

“Le fief ès Corbins est adjuge à Guillaume Ferey, de Vesly, qui le transporte à Colin Butet, de la même paroisse, pour une somme de vingt livres et le paiement de la rente due aux religieux de Lessay) 1508). — Colin Butet le cède à Pierre Sicquet aux mêmes conditions (1512). — Après la mort de Pierre Siquet, il passe à François Siquet, son fils, et est vendu par Louis Siquet, fils de François, à Jacques de Saint- Germain, écuyer, sr du Manoir (1584).”

On retrouve à Vesly Pierre du Sicquet, écuyer en 1611 et 1612 (voir ici).

Nous pouvons donc ajouter:

14e génération Pierre du Sicquet (-ap.1612)
15e génération François du Sicquet (-av.1598)
16e génération Pierre du Sicquet (-ap.1512)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *