L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est calendrier-de-lavent.jpg.

Sainte Balde

Le monastère double de Jouarre (77) était, dès son origine, sous l’autorité d’une abbesse. La première abbesse fut Sainte Théodechilde puis lui succéda sa cousine Sainte Agilberte. Quant à Sainte Balde, leur parente (peut-être tante), elle fut la troisième abbesse du monastère et mourut centenaire en 684. Après sa mort, elle fut enterrée dans la superbe crypte de Jouarre.

C’est sans nul doute sous la protection de cette sainte que sont mis les nombreux “Bald” que j’ai rencontrés non loin de là, à Pavant (02).

Carte : Jouarre – Pavant

Je n’en ai point retrouvé parmi mes aïeux mais quelques-un parmi les enfants de mes ancêtres. Pour les plus anciens, c’est dans la famille MARQUIS que je les trouve.

L’ancêtre Michel MARQUIS qui vivant au XVIIe siècle a eu au moins une fille Marie et deux fils, Michel (mon ancêtre à la 12e génération) et Bald. Ce premier MARQUIS de mon ascendance a fait l’objet d’un article relatant une tragédie.

Bald MARQUIS a eu un fils Bald MARQUIS qui est mort en 1709 âgé de 2 ans. Quant à Michel MARQUIS, il a eu un petit-fils Bald MARQUIS, né vers 1716 et mort en 1793, qui a donné ce prénom seul ou combiné à 4 de ses 6 fils. Le prénom se retrouve dans bien d’autres familles pavanaises.

Je ne l’ai jamais rencontré ailleurs…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.