L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est calendrier-de-lavent.jpg.

Sainte Eulalie

Sainte Eulalie est citée par saint Augustin, nous avons d’elle un hymne de l’écrivain Prudence qui chante son supplice en des termes légendaires. Elle eut pour compagne de martyre, sainte Julie de Merida. Elle avait treize ans quand elle fut condamnée à mourir brûlée sur un bûcher, ce qui en fait une des martyres les plus vénérées de la tradition espagnole. (d’après Nominis.cef.fr)

Mais dans mes ascendants point d’Eulalie ! Alors j’ai décidé de lancer un appel à témoin.

Qui aurait rencontré Eulalie Octavie Chouliac ?

À quoi ressemble-t-elle, je ne sais trop… Je l’ai perdue entre 1879 et 1891 quelque part entre Saint-Maur-des-Fossés (94) et Paris (75)… Elle a entre 37 et 48 ans. Elle s’appelle donc Eulalie Octavie Chouliac mais parfois Chauliac… Elle est née en 1842 et a épousé Jean Félix Limosin depuis 1879.

Qui saura la retrouver ?

Et tant que j’y suis, j’ai aussi perdu sa sœur Victoire Marie Chouliac après 1889 veuve de Jean Adolphe François Simiane et épouse de Jules Jean Baptiste Marillier entre Asnières-sur-Seine et Paris…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.