Calendrier de l’Avent – 2 décembre 2019

Calendrier de l’Avent – 2 décembre 2019

Jean-Baptiste Frantz (14.6.1861-2.12.1926)


Jean-Baptiste Frantz est mon trisaïeul. Avec mes filles de 5 et 9 ans nous l’avons surnommé affectueusement “Grosses moustaches” !

Il est né à Épinal de Jacques Frantz alors voiturier et Marie Belfort. Ses parents ne sont que de passage, ils sont tous deux originaires de Zoufftgen en Moselle où ils ont déjà eu une fille Jeanne Frantz en 1849, 5 ans avant leur mariage, Marie Frantz l’année même de leur mariage, Eugénie Louise Frantz qui ne vécut que 7 ans mois en 1856-1857 et François Frantz en 1858.

Dès 1869, la famille Frantz habite Paris, 29 square Napoléon à Belleville. C’est là que décède François Frantz âgé de presque 11 ans. Ils habitent toujours à cette adresse lors du mariage de Jeanne en 1875.

Jean-Baptiste Frantz s’est mariée le 19 mai 1888 avec Marie Alphonsine Chouliac. 9 mois plus tard, ils ont un premier fils qui nait 43 rue des Cendriers maison dans la famille depuis ses arrière-grands-parents (1836) mais il décède 2 ans plus tard à l’Hôpital Necker. Ils ont encore deux enfants qui naissent dans cette maison avant d’aller s’installer provisoirement 73 rue de Romainville dans le XIXe arrondissement de Paris puis 42 rue des Pannoyaux à nouveau dans le XXe siècle où nait un autre fils. Ensuite ils partent à Bagnolet où les trois dernières filles voient le jour, d’abord rue Marie Anne Colombier où ils se plaisent bien et finalement 188 avenue de la Dhuys . Jean-Baptiste Frantz s’y éteint le 2 décembre 1926 à 65 ans.

J’ai déjà présenté la famille ici : Page de vie en 1900. Grâce à de superbes lettres nous en apprenons plus et entre autres que Jean-Baptiste Frantz et son épouse sont très attachés aux parents de Jean-Baptiste qui sont retournés en Lorraine finir leurs jours. En ce mois de décembre ces lettres sont d’actualité puisqu’elles sont écrites à l’occasion de Noël ou de la nouvelle année !

Jean-Baptiste Frantz a toujours du travail, sans doute à Paris car après leur déménagement à Bagnolet “Jean s’y plait aussi il ne trouvent pas la course trop longue” !

Je suis sûre que vous retrouverez facilement “Grosses moustaches” sur les photos de famille  !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *