Après ma déveine de samedi, je pars à l’opposé total ! Saint-Pétersbourg me voilà ! Au début de mes recherches sur ces Mamy lorsque j’avais pris ce patronyme pour pseudo, j’avais été en contact avec un descendant de Christophe MAMY, parisien parti vivre un temps en Russie.Lire la suite…