Il faut toujours bien regarder les adresses, derrière un nom de rue peut se cacher un établissement hospitalier. Surtout si les témoins ou déclarants sont de cette adresse au contraire de la personne décédée ! C’est ainsi que j’ai découvert que ma double ancêtre Louise Adelle Huot (1833-1899), 4e etLire la suite…