Les nobles d’Alioncourt au Comté de Bourgogne (2)

(suite)

En y regardant de plus près on constate une mitoyenneté des terres avec les héritiers de Regnault de Crosey, écuyer et avec Jacques d’Iselin, écuyer.

Et même mieux !  Il possède :

  • un quinzième du Vault de Chassey “partable” avec François de Pierrefontaine, Hugues de Saint-Moris, les héritiers de Regnault de Crosey et Jacques d’Iselin, tous écuyers.
  • un huitième d’un pré “partable” avec les héritiers de Regnauld de Crosey et Jacques d’Iselin, écuyers

Pourquoi possède-t-il ses biens en partage avec ces autres nobles ? Pour Regnault de Crosey, la raison est vite trouvée sa veuve est Ysabel d’Alioncourt tandis que la mère de Charles de Machard est Blaise d’Alioncourt, sans doute 2 sœurs. Ce qui pourrait être confirmé par le fait qu’Ysabel possède aussi un quinzième du Vault de Chassey.

Reste à trouver le lien avec Jacques d’Iselin dont la mitoyenneté des terres est importante.

François de Pierrefontaine et Hugues de Saint-Moris partagent des terres ce qui indique une parenté entre eux, tous deux petit-fils et fils d’une de Rougemont des seigneurs de Chassey.

D’après cet acte, Charles de Machard a également un homme de mainmorte devant une poule à Carême, 2 corvées de bras l’une à la faucille et l’autre à la fourche et un sol de cens. Il détient la moitié du four de Chassey et la moitié des dîmes de Chassey.

Il possède une maison avec un colombier de 200 pertuis.

Ces dernières informations sont intéressante du point de vue historique. J’y reviendrai…

 

La suite…

Une réflexion au sujet de « Les nobles d’Alioncourt au Comté de Bourgogne (2) »

  1. Ping : Les nobles d’Alioncourt au Comté de Bourgogne (3) | Sur la piste de mes ayeuls

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *