Les nobles d’Alioncourt au Comté de Bourgogne (3)

(précédent)

Un rapide passage durant mes vacances aux Archives départementales de la Haute-Saône ne m’a pas permis de découvrir grand chose sur cette famille malheureusement.

Dans le Nouveau dictionnaire de communes de la Haute-Saône, rien d’intéressant pour la famille d’Allioncourt à l’article Chassey-lès-Montbozon. Par contre à l’article Ailloncourt, il est indiqué qu’Ailloncourt faisait partie de la terre de Luxeuil, mais pas en totalité à l’origine. Des seigneurs pouvaient donc en être possesseurs au moins en partie. Ce qui explique qu’une famille ait porté son nom.

C’est d’ailleurs ce que Louis Suchaux rapporte dans  sa Galerie Héraldo-nobiliaire, T.1, 1878.

“AILLONCOURT (D’) : ……

Quoique faisant partie du domaine abbatial de Luxeuil, la terre d’Ailloncourt a eu des seigneurs de son nom alliés à la maison de Crosey.”

Nous voici donc en présence d’Ysabel d’Alioncourt épouse de Regnault de Crosey !

Courant XVIe nous avons donc deux probables sœurs, Blaise et Ysabel d’Alioncourt. Début XVIe leur supposé père Claude d’Alioncourt agit dans les environs de Chassey. Peut-être a-t-il épousé une descendante des Rougemont ?

Ajoutons maintenant Félicie d’Ailloncourt au XIVe siècle ! Elle passe son testament en 1349 dans l’officialité de Besançon, épouse de Perrenet de Passavant.

Nous avons donc affaire à une très ancienne famille, sans doute de petite noblesse, d’où le peu de mentions conservées jusqu’à nos jours…

(suite)

Une réflexion au sujet de « Les nobles d’Alioncourt au Comté de Bourgogne (3) »

  1. Ping : Les nobles d’Alioncourt au Comté de Bourgogne (4) | Sur la piste de mes ayeuls

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *