Inhumation et testament

Pour ce thème “pierre tombale” de la semaine 21 de 52 ancêtres en 52 semaines, j’avais un sujet tout trouvé avec celle des trisaïeux de mes enfants.

Mais comme je me suis donné un challenge supplémentaire cette année d’utiliser des actes notariés, cela n’allait pas du tout ! Je suis donc partie à la recherche de tous les testaments de mes ancêtres pour y trouver un cas un peu particulier…

C’est celui de mon ancêtre à la 13e génération, Michelle Bazerelle qui m’a fourni ce que je cherchais. Elle fait son testament le 9 octobre 1652 devant Me Antoine Fayet à Charly (02) et décède peu après.

Habituellement, la formule consacrée dans les testaments pour la sépulture est à quelque chose près “au cimetière de l’église au tombeau de ses prédécesseurs” ou dans l’église selon l’importance de la famille.

Mais Michelle Bazerelle est plus précise dans son choix de sépulture.

Source : Notariat de Charly – A.D. de l’Aisne

Elle stipule qu’elle veut être “inhumée et ensépulturée dans l’église de Charly où a été enterrée Michelle Guilliart sa mère”.

Église de Charly-sur-Marne

Très intéressante formulation qui utilise 3 termes que je pensais synonymes et qui ne doivent pas l’être et qui ne le sont pas entièrement.

  • inhumer : Porter en terre le corps d’un mort avec les cérémonies d’usage.
  • ensépulturer : Inhumer dans un lieu déterminé, spécialement dans un lieu saint avec les rites religieux d’usage.
  • enterrer : Porter et mettre en terre.

Mais le plus intéressant est le lieu de sa sépulture, c’est dans l’église de Charly, son village, qu’elle veut être enterrée et pour cela elle va payer 60 sols à l’église et encore 60 sols à Mr le Prieur de Charly.

Le dernier point important de son souhait est le lieu précis, elle veut être : auprès de sa mère Michelle Guilliart ! Son mari doit être enterré ailleurs et ce n’est pas à ses côté qu’elle souhaite être pour l’éternité… Nous avons gagné le nom de sa mère, dont elle devait être très proche pour vouloir être enterrée à ses côtés. Mère que je retrouve dans plusieurs actes notariés confirmant cette filiation évidemment.


52 ancêtres en 52 semaines – Semaine 21 : Pierre tombale
Challenge de Amy Johnson Crow

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *