Marie Joseph De Terme…

Douai, 24 décembre 1759


Je m’appelle Marie Joseph De Terme, toute ma vie est une imposture. Depuis presque 30 ans tout le monde me connait sous le nom de Marie Joseph de Wavrechin née à Brebières, unique enfant de mes parents. Mon mari, Pierre Jacques Delbecq était un batelier, comme mon père, avant de devenir maitre d’école. Mais je ne suis pas une Wavrechin , mon père n’est pas le fils du baron François de Wavrechin… C’est mon mari qui a inventé toute cette histoire quand nous avons voulu aider notre fille à s’établir.

Elle nous a causé bien du souci notre petite Anne Marie ! Elle a eu deux enfants de soldats en garnison à 21 ans et presque 23 ans. Comment lui offrir une bonne alliance dans ces conditions ?

Mon mari a alors eu cette idée, lui attribuer une parenté qui la valoriserai… Qu’est-ce qu’il l’aimait notre petite Anne Marie, il était prêt à tout pour elle ! Je n’ai pu que suivre et c’est comme cela qu’aujourd’hui même mes petits-enfants croient que je m’appelle Marie Joseph Wavrechin. À présent, je suis veuve, je sais que je ne serai bientôt plus là et tous ces mensonges me pèsent !

Texte fictif de Marie Joseph De Terme retrouvée noyée dans La Scarpe.

Vous voulez en savoir plus ?

Lisez mes articles sur la famille Gervais et plus particulièrement celui-ci CLIC !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *