Au service d’une dame

Pour la semaine de #52Ancestors “service”, j’ai choisi de traiter ce thème dans l’esprit d’être “au service” de quelqu’un. Et pour ce faire, je vais parler d’une lointaine ancêtre du XVIIe siècle : Jeanne Jacquet.

Jeanne Jacquet était née à Monthléry et avait été baptisée le 24 septembre 1645. Elle était la fille de Spire Jacquet et Marie Volant.

Source : R.P. de Monthléry – A.D. de l’Essonne

Son père avait 45 ans, c’était un enfant du village qui exerçait le métier de maçon en plâtre. Je remonte son ascendance jusqu’à certains de ses trisaïeuls au XVe siècle !

Source : Heredis 2020

Marié une première fois à 23 ans avec Marie Nicolle, il en a 4 enfants dont un seul a peut-être vécu. Veuf 10 ans plus tard, il convole en secondes noces au bout de seulement 3 mois avec Marie Volant. Je n’ai pas trouvé leur acte de mariage mais j’ai récemment découvert qu’ils avaient passé un contrat de mariage le 1 mai 1633 à Paris ! Il va falloir aller le consulter pour découvrir d’où vient Marie Volant qui par ailleurs était veuve de Simon Gremond…

Ils ont 6 enfants et Jeanne Jacquet est leur avant-dernière enfant. Spire Jacquet décède alors qu’elle n’a que 7 ans. Sa mère décède à Saint-Vrain en 1668.

Jeanne Jacquet épouse Jean Darville le 28 novembre 1662 à Saint-Vrain. Leur acte de mariage ne dit pas grand chose, nous apprenons seulement que des parents étaient présents mais sans leur identité !

Source : R.P. de Saint-Vrain – A.D. de l’Essonne

Elle a 6 enfants en 13 années :

  • Françoise (1664-1666) qui ne vit que 2 ans
  • Catherine (1667-?)
  • Marie Jeanne (1668-1727)
  • Jean (1670-?)
  • Estiennette 1673-1727)
  • Pierrette Françoise (1675-1677)

Sa dernière à peine née, son époux Jean Darville décède âgé de seulement 35 ans. Elle ne lui survit que peu de temps puisqu’elle décède à son tour seulement 4 ans plus tard laissant 4 orphelins de 13 ans, 11 ans, 9 ans et presque 7 ans. C’est leur grand-père paternel qui en prend la charge mais il va vite les marier !
L’aînée est mariée 3 mois plus tard, à 13 ans et 3 mois, la seconde 4 ans après à 15 ans 7 mois, le garçon 6 ans plus tard à 19 ans 8 mois. La petite dernière qui est mon ancêtre est celle qui se maria la plus “vieille” à 18 ans 10 mois !

Hum hum quel rapport avec “service” me direz-vous ? Aucun jusqu’à présent. Du moins tant que je n’avais pas consulté son contrat de mariage !

En effet, c’est là que j’ai découvert qu’au moment de son mariage Jeanne Jacquet était au service de Demoiselle Magdelaine Marquy chez qui elle vivait. Cette épouse de Pierre de la Leu écuyer Sieur de Chauvigny archer du Roy était sa “maitresse”.

Jeanne Jacquet a 17 ans, quel est son rôle chez ce couple ? Puisque c’est l’épouse qui est sa maitresse, elle ne doit pas être une domestique de cuisine ou autre mais plutôt une domestique attribuée à la dame : sa femme de chambre attitrée ?


52 ancêtres en 52 semaines – Semaine 19 : Service
Challenge de Amy Johnson Crow

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *