Jeanne Née : naissance d’une erreur

Tout généalogiste commet des erreurs. En voici une que j’ai commise tout comme d’autres lointains cousins. Elle concerne la famille Née.

En remontant mes Traisnel de Montgardon dans la Manche, je suis arrivée au couple Michel Traisnel et Jeanne Née. Je ne leur ai trouvé que 2 enfants en 1753 et 1756. Puis Michel Traisnel est décédé en 1757. Je n’ai pas trouvé le mariage ni la naissance de Jeanne Née puisque les baptêmes de 1724 à 1746, tout comme les mariages, avaient disparus. Coup de chance, un couple Jean Née et Jeanne Navarre vivait à cette époque à Montgardon. La remontée fut aisée comme pour d’autres généalogistes.

Mais il y a un petit souci… L’acte de décès de Jeanne Née va à l’encontre de cette ascendance ! Il fournit d’autres parents : Jacques et Marie Le Monnier.

Source : E.C. de Montgardon (A.D. de la Manche)

L’acte d’inhumation va dans le même sens…

Source : R.P. de Montgardon (Familysearch)

Il faut donc revoir cette ascendance ! Et coup de chance, j’ai trouvé l’acte de mariage tant recherché à Gouey (50) le 7 août 1747. Les parents de Jeanne Née sont confirmés !

Source : R.P. de Gouey (A.D. de la Manche)

J’ai donc repris toute l’ascendance, mais ce n’est pas le cas de tous les généalogistes qui publient malheureusement.

Je précise que les baptêmes  de Montgardon (50) de 1724 à 1738 ont été retrouvés depuis.


52 ancêtres en 52 semaines – Semaine 49 : Oups
Challenge de Amy Johnson Crow

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *