Implexe #ChallengeAZ 2020

Implexe chez les Bozet

Je vous énumérais hier les héritiers de François Bozet en 1691 et de ses deux fils. Je vous avoue aujourd’hui une petite cachotterie sur ces deux frères Bozet époux de deux sœurs Rigaud…Oui oui je vous ai caché quelque chose, il est aujourd’hui temps de vous l’avouer. Si je descends bien de Claude Bozet, je descends aussi de Laurent son frère aîné ! Et voilà un implexe dans cette ascendance !

Un petit tableau pour présenter la situation !

Il n’y a pas de dispense de mariage pour l’union entre Aimé Pellet L’Anglois et Jeanne Françoise Cochet Grasset malgré cette parenté car elle est trop lointaine. Ils sont cousins au 5e degré or une dispense de consanguinité est nécessaire jusqu’au 4e degré.

Que sais-je sur cette grand-mère d’Aimé Pellet L’Anglois ? Françoise Boset est née à Marcellaz un village voisin du Faucigny. C’est la seconde enfant de ses parents qui en auront 5.

Source : R.P. de Marcellaz (A.D. de Haute-Savoie)

À 31 ans, elle épouse un voisin d’un an son aîné deux jours après avoir passé leur contrat.

Source : R.P. de Viuz-en-Sallaz (A.D. de Haute-Savoie)

Source : Tabellion de Viuz-en-Sallaz (A.D. de Haute-Savoie)

La tournure de l’acte notarié fait bien penser qu’un accord a été passé entre eux en amont et que l’acte est seulement là pour officialiser leurs choix. Françoise Bozet constitue en dot tous ses biens et institue son futur époux comme son procureur. Il pourra dorénavant passer tout contrat pour elle. Ils se font une donation mutuelle de tous leurs biens au cas où ils décèderaient sans enfants. Cet acte est vraiment sommaire et assez éloigné de ce que je rencontre habituellement dans le tabellion. En effet, les contrats de mariages fournissent habituellement toute une liste de biens apportés en dot…

Le couple a 6 enfants. En 1743, lors de la capitation espagnole (explication par ici) le foyer est ainsi constitué :

Source : Capitation de Viuz-en-Sallaz (A.D. de Haute-Savoie)

On voit un couple, ses 4 enfants et une servante. Le recensement date d’avant le 2 décembre 1742 car leur 4e fils nait à cet  date et n’est pas présent dans ce recensement. Ils ont encore une fille en 1747 mais elle ne survit pas au jour de sa naissance.

Françoise Boset décède à seulement 57 ans le 17 avril 1759, son mari lui survit  24 ans.

Au cours de mes recherches, j’ai remarqué que dans le contrat de mariage d’une de ses sœurs, il est stipulé, comme dans le sien (voir ci-dessus), qu’elle renonce à la succession paternelle. Étrange…

Je terminerai donc cette journée sur une interrogation à ce propos !

1 réflexion sur « Implexe #ChallengeAZ 2020 »

  1. Ping : Justice #ChallengeAZ 2020 | Sur la piste de mes ayeuls

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *