Occupations #ChallengeAZ 2019

Occupations. Quand ? Par qui ?

La Savoie s’est retrouvée bien souvent prise dans des conflits avec les grandes puissances de par son emplacement et les décisions prises par ses ducs. Voici un résumé des différentes occupations et de leurs implications.

  1. Occupation bernoise 1536-1579 et française 1536-1559
    • Le duc Charles III (1504-1553) est confronté à la sécession de Genève (qui devient protestante) en 1536, sa principale ville (13 000 habitants ?). La même année, le nord de la Savoie, le Chablais, est occupé par les Bernois (protestants luthériens alliés de Genève). En découle une montée du protestantisme en Savoie du nord. Ils restituent Gex, Ternier-Gaillard et le Chablais au traité de Lausanne en 1564 mais il faudra plusieurs années pour avoir leur restitution.
    • Cette même année 1536, le roi de France François Ier part à la conquête du Milanais. Il vient au passage récupérer l’héritage de sa mère, Louise de Savoie, et occupe toute la Savoie et une bonne partie du Piémont. La francisation de l’administration (usage du français dans les actes officiels, création d’un parlement à Chambéry) est due à cette occupation française. Grâce à la victoire des armées espagnoles commandées par le duc « sans Savoie » Emmanuel-Philibert, sur les Français à Saint-Quentin (1557) et les traités de Cateau-Cambrésis (1559), la Savoie revient à son souverain.
  2. Occupation française 1600-1601
    • Le duché fortifie ses frontières et entre dans divers conflits contre la France (l’invasion dans le marquisat de Saluces provoque la rupture avec la France) et Genève (les Genevois envahissent le pays de Gex et le Chablais). Toutes ces initiatives sont désastreuses, la Savoie est à nouveau envahie par une conquête fulgurante des Français au deuxième semestre de l’année 1600. Par le traité de Lyon du 17 janvier 1601, le duc de Savoie obtient un sérieux avantage, il garde Saluces mais doit céder à la France le Bugey, la Bresse, le Valromey et le pays de Gex !
  3. Occupation française 1630-1631
    • Les ducs de Savoie restent aux côtés des Français mais n’en obtiennent pas l’aide souhaitée pour leur conquête territoriale vers l’Est. La Savoie est à nouveau occupée par les Français dans cette période où la peste ravage le pays (1629-1632). Le duc en meurt en juillet 1630. Il faut négocier : à Cherasco (1631) s’établit un véritable protectorat français et le duc reçoit Alba et Trino mais il cède Pignerol à la France.
  4. Occupation française juin 1690-mai 1696
    • Le duché reste fidèle à l’alliance française au cours du XVIIe siècle mais la pression française s’accentue aux frontières et le sursaut d’orgueil de son souverain,, qui s’oppose à nouveau à la France amène encore une fois la catastrophe.
    • En février 1690, le duc obtient de l’empereur la cession de sa suzeraineté sur certains fiefs piémontais contre un million de livres. Louis XIV y voit une trahison. Le duc se retrouve allié de l’Angleterre et de l’Autriche, et entrainé dans la guerre. Le duc perd l’essentiel de ses États et Turin, sa capitale, n’est sauvée que de justesse par ses alliés (espagnols et puissances protestantes). Une paix séparée en 1696 est généreusement accordée par Louis XIV, qui rend Pignerol.
  5. Occupation française 1703-1713
      • En 1703, un nouveau revirement du duc de Savoie, qui rallie les ennemis de la France lors de la guerre de succession d’Espagne, cause une nouvelle occupation de la Savoie par les Français. Turin est libérée en 1706 et la Savoie en 1713.
      • Le jeu diplomatique européen des traités d’Utrecht (1713) et de Rastatt (1714) sauve une situation militairement dramatique : non seulement, Victor-Amédée récupère ses États, mais il annexe le Milanais occidental avec 400 000 sujets et ceint enfin une vraie couronne royale, celle de Sicile, que sa maladresse avec l’Angleterre, le nouvel arbitre de l’Europe, lui fait troquer contre celle de Sardaigne en 1718.
      • Durant cette période, Louis XIV conserve l’organisation et la gestion du pays mais la Savoie est sous surveillance. Il n’oublie pas d’imposer lourdement la population ! Au moment de leur départ, les Français voulant enrôler des soldats, les hommes se cachent dans les montagnes comme le relate ce curé de Viuz-en-Sallaz dans le registre paroissial.
      • Source : R.P. de Viuz-en-Sallaz (A.D. de la Haute-Savoie)

  6. Occupation espagnole 1742-1749
      • En 1742, Charles-Emmanuel, déçu par l’alliance française, s’allie à Marie-Thérèse d’Autriche. Les Espagnols qui ne peuvent gagner l’Italie par mer, sont autorisés par la France à traverser la Provence et envahissent la Savoie. Les soldats espagnols sont répartis dans tout le duché découpé en districts militaires et sont logés chez l’habitant. Ils ponctionnent la population tant en argent qu’en nature. La Capitation espagnole est l’action la plus connue des généalogistes, je l’ai présentée il y a quelques jours. En 1748, la paix d’Aix-La-Chapelle restitue la Savoie à Charles-Emmanuel.
      • Anecdote
  7. Occupation et annexion par la France 1792-1815
    • En juin 1792, à titre préventif, Victor-Amédée III masse des troupes en Savoie ce qui irrite Paris. Les révolutionnaires pénètrent en Savoie en septembre 1792. La Convention accepte l’annexion de la Savoie, qui devient le 84e département français sous le nom de “Mont-Blanc”. Après l’annexion de Genève le département du “Léman” est créé en 1798. Le traité de 1814 partage la Savoie du sud entre la France et le Piémont. La Savoie du nord reste non attribuée. Enfin le traité du 20 novembre 1815 restitue toute la Savoie à son roi légitime clôturant ainsi vingt trois ans de régime français. Dans cette période, parmi tous les apports de la Révolution française et de l’Empire, notons la mise en place de l’État civil confié au pouvoir public.

Toutes ces occupations ont influé sur la vie des savoyards. Mieux connaitre ses ancêtres pour mieux les comprendre ne peut que passer par l’étude de leur pays. L’histoire de la Savoie est complexe et de nombreux dossiers sont disponibles sur le site Sabaudia.org qu’il ne faut pas hésiter à consulter pour tout ce qui a trait à la Savoie.

Et cette présentation très intéressante :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *