Les Collet une très ancienne famille !

Il y a quelques temps, je vous présentais mon ascendance Le Brunet.

Aujourd’hui je vais m’intéresser, à Madeleine Collet, la mère de mon ancêtre de la 14e génération Marguerite Le Brunet, fille de Nicolas Le Brunet, écuyer, Sieur des Pallières.

Registre d’Urville, 1604-1654 (Archives départementales de Caen).

Le mariage de Nicolas Le Brunet et Madeleine Collet a eu lieu le 6 mai 1623 à Grainville-Langannerie, le contrat passé à Moulines le 9 mars précédent a été reçu le jour du mariage. Les témoins de la future sont son frère Jean Collet Sr et Prieur de Vauboutery et son cousin Georges de La Fresnaye, écuyer, Sieur de Saint-Aignan.

Fonds Deschamps de Vadeville F5115 – H à Z (Archives départementales de Caen).

Les contrats de mariage de la famille Collet fournissent l’ascendance, Je les ai trouvés dans les cotes F4040, F4041, F4042, …, aux Archives départementales du Calvados avec beaucoup d’autres documents de la famille Collet :

Actes concernant Pierre Collet Sieur de La Londe (F4041 A.D.14) :

  1. Exemption de logement des gens de guerre (quittance) de 1590
  2. Décharge de service de ban et arrière-ban de 1635 : “Supplie humblement Pierre Collet escuier, residant a Grainville La Champagne baillage de Caen vicomté de Fallaise, et vous remonstre qu’estant agé de quattre vingt ans et plus, il ne pourroit servir le Roy dans les armées attendu les débilités et faiblesses de son age. a joindre qu’il n’a aucun fief et possède peu de biens les ayant employés et consumés pour le service des défunts roys (que Dieu absolve) ne luy restant qu’un seul fils, lequel il a été contraint de mettre en religion dans l’abbaye de Saint-Pierre-sur-Dive où il est de présent profès et demeurant”.

Cet acte nous montre qu’il n’a plus qu’un seul fils des 2  (Georges et Jean) mentionné dans Roissy en 1598. Ce fils entré en religion est Jean. Son fils Georges Collet, Sieur des Boves, est mort en 1621 mais il avait un fils en vie en 1635, son grand-père devrait en parler il me semble… Est-ce un autre Georges ? Cela reste à démontrer…

Lors de son contrat de mariage (1587) Pierre Collet est “seul et présomptif héritier” de son père Richard Collet Sieur de Tilly et de Boves, sa mère Jehenne de La Fresnaye est déjà décédée. Plusieurs témoins sont alliés aux de La Fresnaye.


Richard Collet passe son contrat de mariage avec Jehanne de La Fresnaye le 17 mars 1554 (F4041 A.D.14). On y apprend le nom de ses parents, Louis Collet et Ysabeau de Ségrie, un frère de l’épousée Pierre de La Fresnaye. On y trouve aussi leurs signatures.

Louis Collet Richard Collet Laurent de La Fresnaye


Louis Collet et Ysabeau de Ségrie passent leur contrat de mariage le 20 juin 1515 (F4041 A.D.14). Un oncle de Ysabeau de Ségrie est cité: Jean de Fédebrix prêtre curé de Sousmont.

Ils sont morts avant 1565 leurs fils Richard et Philippe Collet partageant leur succession ainsi que celle de leur grand-père Denis de Ségrie et de leur oncle Raoul de Ségrie. Raoul de Ségrie était déjà mort en 1553 car il y a une transaction au sujet de sa succession. Louis Collet partageait les biens de son père Jean avec son frère Geoffroy en 1536.

On retrouve la même signature de Louis Collet. Denis de Ségrie a signé semble-t-il mais ma photo est floue, je dois la refaire…


Plusieurs documents atteste de l’ancienneté de la famille et donne les degrés précédents.

(à suivre…)

Une réflexion au sujet de « Les Collet une très ancienne famille ! »

  1. Ping : Les Collet (suite) | Sur la piste de mes ayeuls

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *