L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est calendrier-de-lavent.jpg.

Saint Gérald

Originaire du Quercy, il était moine dans l’abbaye de Moissac. C’est là que l’évêque de Tolède, Bernard, admirant la beauté des chants liturgiques, vint le chercher, lui demandant de rénover la musique liturgique à Tolède. Saint Gérald y réussit aussi bien qu’à Moissac. Sa réputation en fit un évêque de Braga au nord du Portugal dont il poursuivit l’évangélisation après une période de déchristianisation due à la présence des Maures. Il mourut en 1109.

Bien que l’origine étymologique soit la même (du germanique : “gari”, lance et “hard”, dur), tous mes Géraud d’Auvergne et du Languedoc avait plutôt pour saint patron Saint Géraud d’Aurillac.

Géraud d’Aurillac vécut de l’an 854 à l’an 909. Sa vie a été relatée par Odon, abbé de Cluny, qui en a fait le modèle chevaleresque du seigneur chrétien mettant sa force et ses richesses au service de la justice et des humbles.

source: “Saint Géraud, une pierre vivante du diocèse de Saint-Flour” 11e centenaire de la mort de Saint Géraud

Point d’ancêtre à mettre en avant aujourd’hui…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.