Claude #ChallengeAZ 2020

Claude, un, deux, …

En éclaircissant hier l’identité de Marie Bozet, j’ai évoqué une possible parenté entre ses parents Claude Bozet et Michelle Grange, celle-ci étant fille de Jacqueline Bozet.

Lorsque j’ai découvert cela, j’ai exploré les deux ascendances à la recherche d’un lien de parenté bien que l’acte de mariage entre Claude Bozet et Michellle Grange ne fasse pas état de la nécessité d’une dispense de parenté.

Source : R.P. de Viuz-en-Sallaz (A.D. de Haute-Savoie)

Claude Bozet est le fils de François et de Bernardine Pessey qui se sont unis en 1711.On y apprend que François Bozet est lui même fils de Claudy Bozet.

Source : R.P. de Viuz-en-Sallaz (A.D. de Haute-Savoie)

Ce Claudy Bozet était l’époux de Jeanne Jourdil ; ils moururent tous les deux en 1694 laissant de jeunes enfants. Dans l’acte d’inhumation de Claudy Bozet, on apprend que son père était un Claude Bozet.

Source : R.P. de Viuz-en-Sallaz (A.D. de Haute-Savoie)


Qu’en est-il de Jacqueline Bozet ? Son mariage nous apprend qu’elle est la fille de Claude Bozet et de Jeanne Claudine Rigaud.

Source : R.P. de Viuz-en-Sallaz (A.D. de Haute-Savoie)

Encore un Claude ! Pourquoi autant d’ancêtres se prénomment-ils ainsi ? En effet, Claude est le prénom le plus porté par mes ancêtres savoyards mâles et ses variations féminines cumulées en font le second prénom le plus porté par les femmes de mon ascendance.

Source : Heredis 2021

Quelques actes de baptêmes de Viuz-en-Sallaz nous apprennent clairement que c’est par dévotion que ce prénom est donné. Par exemple cet acte de baptême de 1605 :

Source : R.P. de Viuz-en-Sallaz (A.D. de Haute-Savoie)

Parfois c’est simplement le jeu de la transmission des prénoms par les parrains et marraines qui est la cause de tous ces Claude mais sans doute  qu’à l’origine le saint n’y est pas pour rien. Un saint ? Lequel ?

Saint Claude était évêque de Besançon et abbé de Saint-Oyend-de-Joux. Il mourut en 699.

Alors que de son vivant il mène une vie humble et rigoureuse, il va connaître après sa mort une “renaissance” prestigieuse. Son monastère et le village voisin prirent son nom Saint-Claude et le diocèse s’est placé sous son patronage. Lieu de pèlerinage, la ville profite vers la fin du XIIe siècle (1160), de la découverte du corps intact de l’abbé Claude !

Ainsi les habitants de la Savoie toute proche vénèrent particulièrement ce saint et nombre de pèlerinages les mènent auprès de Saint Claude.

Hum, cette petite digression m’a éloignée de mon propos que je continuerai donc demain…

1 réflexion sur « Claude #ChallengeAZ 2020 »

  1. Ping : Tisserands : une histoire de famille #ChallengeAZ 2020 | Sur la piste de mes ayeuls

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *