Photographies au travail : une source généalogique

Le thème de cette semaine de 52 ancêtres en 52 semaines m’a fait penser à un ensemble de photographies que je possède qui montrent mes ancêtres à leur travail. C’est un genre très courant au début du XXe siècle.

Voici donc Jean-Baptiste Frantz (1861-1926), mon trisaïeul avec ses collègues. Il était mécanicien outilleur. Il a une petite croix au-dessus de sa tête. On voit bien qu’il est en blouse de travail…

L’outilleur est l’un des premiers maillons de la production industrielle, il fabrique les outils qui permettront à ses collègues en usine de produire des pièces en grande série. À partir des plans qui lui ont été fournis, il travaille donc la matière, construit l’outil et le teste. Chaque pièce ainsi fabriquée est unique : elle permettra à elle seule de produire des milliers de produits identiques. La responsabilité du mécanicien outilleur est donc importante et demande, au-delà de l’aptitude manuelle, un goût prononcé pour la précision.

Et ici, la 6e en partant de la gauche est sa fille, ma bisaïeule, Germaine Frantz (1905-1984), couturière. Elle aussi pose avec ses collègues.

J’ai d’autres photographies de ce type, de collatéraux : en particulier les fils de Jean-Baptiste Frantz, frères de Germaine.

C’est sympathique de les trouver ainsi dans le cadre de leur travail…


52 ancêtres en 52 semaines : Semaine 35 – Au travail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *