Archives par étiquette : #52Ancestors

52 ancêtres en 52 semaines : Semaine 25 – Le plus ancien

Pour cette semaine 25 “Le plus ancien”, j’ai choisi de m’intéresser à mon ascendance la plus certaine, ma lignée matrilinéaire !

À ce jour, mon ancêtre la plus ancienne connue est ma 10e aïeule, Françoise LAVECHEF. Continuer la lecture

52 ancêtres en 52 semaines : Semaine 24 – Cher journal

Je n’ai pas eu le bonheur de trouver un journal de famille. Quelques lettres de-ci, de-là… Mais elles concernent des ancêtres déjà présentés sur mon blog ! Il fallait trouver autre chose… Continuer la lecture

52 ancêtres en 52 semaines : Semaine 21 – Militaire

Bon nombre d’ancêtres ont été militaire un jour ou l’autre de leur vie. Dans les générations proches, il existe les registres matricules, pour un bon nombre la consultation par internet est maintenant possible. C’est une source à ne pas négliger !

Continuer la lecture

52 ancêtres en 52 semaines : Semaine 19 – Nourrir

Nourrice, nourrisson… Voilà c’est sous cet angle que j’ai décidé de traiter cette semaine 19. Nourrissons parisiens, “Petits Paris” et les nourrices morvandelles !

François Louis Gervais est un de ces petits parisiens Continuer la lecture

52 ancêtres en 52 semaines : Semaine 18 – Voyage sur les routes

Pierre B(u)isson est né vers 1630 au Pays de Savoie. Marchand, il s’installe à Ballancourt-sur-Essonne.

L’émigration savoyarde existe dès le Moyen-Age et se généralise dès le milieu du XVIIe siècle, la réussite des premiers émigrés encourage fortement l’émigration , le pourcentage des partants a atteint un maximum de 40% de la population d’Arâches, par exemple !

L’émigration saisonnière, puis définitive, permet d’enrichir le pays et de limiter le nombre de bouches à nourrir durant la mauvaise saison. Les plus jeunes et les plus vigoureux partent souvent vers Paris, Lyon ou les pays germaniques, afin d’y exercer les métiers de maçon, tailleur de pierre, ramoneur, colporteur, domestique, cocher, cafetier, manœuvre, homme de peine ou chaudronnier… Ceux qui feront fortune n’oublieront jamais leur paroisse natale. Ce type d’émigration était principalement une émigration individuelle d’hommes, même si pour des raisons notamment de sécurité, plusieurs parents ou habitants du même village ou de la même vallée faisaient parfois route ensemble. Continuer la lecture

52 ancêtres en 52 semaines : Semaine 17 – Au culte

Au culte… C’est le thème de la semaine 17. Pour répondre à Amy Johnson Crow qui a lancé ce challenge, oui j’ai déjà utilisé les registres religieux, c’est même la base de mes recherches. Oui j’ai déjà visité des églises où priaient mes ancêtres. Et oui un ancêtre de mes ancêtres était membre du clergé ! Plusieurs mêmes, dans mes ancêtres nobles, mais je vais me concentrer sur un petit anonyme de mon ascendance…

Continuer la lecture