52 ancêtres en 52 semaines : Semaine 11 – Famille nombreuse

Nos généalogie sont pleine de familles nombreuses. Alors pour cette semaine 11 j’ai décidé de traiter d’un cas bien particulier que j’ai rencontré à de nombreuses reprises en Savoie : la famille élargie et plus particulièrement la famille communautaire.

C’est le système familial dans lequel les relations parents-enfants sont de type autoritaire et les relations entre frères de type égalitaire. Il est dit patrilinéaire, c’est à dire qu’en son sein est accordée une importance particulière à la filiation dans laquelle les enfants sont inscrits dans le lignage de leur père. Tous les fils de ce type de famille peuvent se marier et s’installer avec leur épouse dans le domicile parental. Ils forment ainsi une communauté fraternelle égalitaire mais soumise à l’autorité du père.

Comment savoir si nos ancêtres vivaient dans ce type de relations ? Et bien différentes sources nous permettent d’appréhender cette réalité. Je vais donc les présenter pour le cas plus particulier de la Savoie. Rappelons que la Savoie était un état indépendant de la France avant 1860 !

Les documents les plus explicitent où apparait de façon flagrante cette organisation sont les recensements anciens.

  • La Gabelle du Sel : le sel ayant toujours été un élément vital à l’homme comme au bétail, c’était le produit idéal pour instituer une taxe sur sa consommation ! L’exécution de l’Édit du 19 août 1561 fit donc l’objet d’un recensement paroisse par paroisse, listant pour chaque feu d’habitation personnes et parfois bétail.

(Source : AD 73 – SA 2024 Viuz-en-Sallaz)

Dans le foyer de cette famille de mes ancêtres on voit que vivent ensemble plusieurs frères dans la maison paternelle (le père Jaques Gavard Pyvet est décédé) :

  1. Bernard
  2. Estienne
  3. Laurans
  4. la Collarde femme dudit Bernard
  5. Claudine
  6. Jehan enfants dudit Bernard
  7. la Aymare femme dudit Estienne
  8. Françoys fils dudit Estienne
  9. la Claude donnée* dudit Laurans
  10. la Anthoenne aussi sa donnée*
  11. Humbert
  12. Claude leurs serviteurs
  13. la Laurance
  14. la Pernon leurs servantes
  15. Tevene
  16. Estienne fils de Françoys de Musy
    moindre de 5 ans
  17. Pierre
  18. Françoyse
  19. Ayme
  20. Jaques enfants dudit Bernard
  21. Pierre
  22. Mermet enfants dudit Estienne
  23. Collarde
  24. Jaques (absent) donnés* dudit Laurans

* Particularité savoyarde, “donné” est le terme utilisé pour désigner les enfants naturels. Ils sont pris en charge par leur père.

On voit dans cette maison cohabiter 3 frères et leurs familles légitime ou non, leurs serviteurs et 2 jeunes gens (neveux ? apprentis ? ou …), en tout 24 personnes !


  • La Consigne des mâles : il s’agit du recensement des Mâles des États pour la formation des régiments provinciaux. En Haute-Savoie, la consigne de 1726 a été conservée. On y découvre aussi nombre de grandes familles malgré l’absence des femmes et filles.

  • La Capitation espagnole : la Savoie étant occupée (1742-1749) par les troupes espagnoles, elle leur sert de base de ravitaillement, de zone de repos et ce « Dénombrement de la Population » par paroisse, par village, par « feu » et par tête permet de taxer les savoyards pour subvenir aux besoins de leurs troupes ! Encore une fois c’est un moyen de repérer les grandes familles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *